Les super fous rire

Publié le par Les enfants de l'école

 

 

 

C'est histoire d'un groupe d'enfants qui s'appelait super fous rire, ils était tous les trois passionné

de Sherlo Colsm le super détective. Un soir Mickaël le chef du groupe super fous rire entendit un

un coup de feu , et tout de suite regarda par la fenêtre et vit un monsieur qui avait les cheveux long

et un long manteau noire .Il était en direction d'une voiture immatriculée:889 ASG94 je retiens.

Il monta dans la voiture fonça à toute allure. J'entendis alors les sirènes.

Le lendemain Mickaêl retrouva le reste du groupe:Olivia Carole et leur en parla .Olivia la plus

intelligente dit:

Moi je pense qu'on devrai faire une enquête de notre coté.

Le reste du groupe trouva que c'était une bonne idée. Ils allaient sur les lieu du crime. Quand ils sont arrivé Olivia dit:

Vous êtes sûre que nous pourrons faire notre enquête?

Carole dit:

Ne nous décourageons pas on s'est fixé un but et on va y aboutir.

Mickaël dit:

Oui c'est vrai, mais il faut savoir d'abord comment y entrer car vous avez vu tout le monde qu'il y

a?:

les policier,des bandes jaunes autour de la maison enfin un vrai désastre.

Olivia dit:

Ça c'est vrai mais je viens d'avoir une idée si on passaient par ton jardin.

Mickaël dit:

Très bonne idée.

Arrivé dans le jardin ;Ils montèrent sur l'échelle. De l'autre coté Carole dit:

Regardez une empreinte.

Mickaël la mesure et dit:

Du 56

Carole dit:

Hé mais vous savez que monsieur L. Blanc a une femme .

Olivia dit:

Oui c'est vrai et je connais son adresse .Si on y allaient.

Mickaël dit:

Oui allons y.

Arrivé chez madame L. Blanc comme elle connaissait elle accepta de répondre au questions.

Mme L. Blanc dit:

 

Nous avons divorcé et j'ai refait ma vie avec un autre homme.

Mickaël dit:

Quelle est la pointure de votre copain?

Elle dit: Du 56 pourquoi

Olivia dit:

Merci Mme L. Blanc

Carole dit:

Bon nous avons toute les preuves.

Allons le dénoncer a la police.

Le copain de Mme L. Blanc fut arrêté le lendemain.

Publié dans Productions d'écrits

Commenter cet article